Accueil du site > Maquette > Robots > Gundam - Astray Red Frame

Gundam Astray Red Frame - MBF-P02         

Dates de réalisation : entre le 7 janvier et le  25 février 2007.
Lieu d'achat : Boutique d'import japonais.
Prix constaté : 35€.
Echelle : 1/100éme.
EditeurBandai Japon.
Dimensions : environ 18cm.
Classement dans la liste de mes réalisations : N°10.


Ce robot n'apparaît pas dans la série Gundam Seed, mais dans un court métrage "MSV", pour "Gundam Seed mobile suite variation".

La boite.

   
   
La notice et les grappes.


Le Montage

Peintures utilisées :

- Peinture "Citadel Colour"
Black Chaos
Green Goblin
Shining Gold
        Fortress Grey
- Peinture Gunze Sangyo Aqueous Hobby Color
        Red Madder
        Flat White
        Tire Black
- Peinture enamel Revell/Humbrol/Heller
Noir Matt N°8
- Bombe de peinture sous-couche Citadel.
Techniques employées :

- Pré-montage.
- Sous couches après dégrappage.
- Ponçage des jointures.
- Masquage.
- Peinture à l'aérographe.
- Peinture aux pinceaux.
- Lignes de structures au jus d'enamel.
- Masticage.
- Vernis.


                1 - Pre-montage:

Après avoir détaché toutes les pièces, et poncé les ergots, j'ai agrandis les trous de fixations à l'aide
de petits forêts de perçage, de diamètres 1,5mm, 2mm, 2,5mm et 3mm.
Cette opération permet alors de pouvoir démonter facilement la maquette, sans en abîmer les pièces.
Ainsi je peux déjà profiter du robot, dont voici de nombreux clichés, en attendant de procéder à sa mise en peinture.
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 


                2 - Sous-Couche:

   

 
Rien de compliqué ici, mais le travail est plutôt long:
j'ai démonté le robot, et collé certaines pièces qui pouvaient l'être,
 car étant par exemple de la même couleur et formant entres-elles un même sous-ensemble.
Ensuite, j'en ai mastiqué les jointures et poncés celles-ci afin quelles deviennent invisible après peinture. 
 Une fois les pièces perchées sur des baguettes, lesquelles ont leurs embouts ornés d'adhésif double face,
tout est une histoire d'habile pulvérisation de sous-couche en bombe, pour recouvrir les pièces.



                3 - Mise en peinture:

Je n'ai malheureusement pas de clichés à montrer de cette étape effectuée à l'aérographe.



    Conclusion

    Ce robot ressemble à s'y méprendre à son homologue Bleue Frame ! 
Mais il y a tout de même des différences notables, tout d'abord au niveau de la tête, puis des pieds et du "back-pack" (le truc dans le dos), ainsi qu'au niveau des accessoires
Coté réalisation, après mon expérience avec le Bleue, ce fût une formalité d'évitement des pièges déjà rencontrés.
    Bien plus rapide à peindre par contre à l'aérographe!

Et pour se convaincre de la nécessité de peindre les modèles de bandai, voici un "avant/après" très éloquent !

   

   
Je vous laisse faire vous même le comparatif avec le reste des photos de l'album. 

- Visitez sa Galerie de photos




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | squelette