Accueil du site > Maquette > Robots > Gundam - Astray Blue Frame

Gundam Astray Blue Frame Second L - MBF-P03         

Dates de réalisation : entre le 12 mars et 7 Mai 2006.
Lieu d'achat : Dans une boutique du quartier Ginza à Tôkyô.
Prix constaté : 1830? (environ 15€).
Echelle : 1/100éme.
EditeurBandai Japon.
Dimensions : environ 18,5cm.
Classement dans la liste de mes réalisations : N°7


Ce robot n'apparaît pas dans la série Gundam Seed, mais dans un court métrage "MSV", pour "Gundam Seed mobile suite variation".


La boite.

   
Les grappes.

Le Montage

Peintures utilisées :

- Peinture "Citadel Colour"
Blue Ultramarines
Orange Fiery
White Skull
Black Chaos
Green Goblin
Chainmail
- Peinture enamel Revell/Humbrol/Heller
Noir Matt N°8
- Bombe de peinture sous-couche Citadel noire
Techniques employées :

- Pré-montage.
- Sous couches après dégrappage.
- Ponçage des jointures.
- Masquage.
- Peinture au pinceaux.
- Lignes de structures au jus d'enamel.
- Masticage.
- Vernis.


                1 - Pre-montage:

Après avoir détaché toutes les pièces, et poncé les ergots, j'ai agrandis les trous de fixations à l'aide
de petits forêts de perçage, de diamètres 1,5mm, 2mm, 2,5mm et 3mm.
Cette opération permet alors de pouvoir démonter facilement la maquette, sans en abîmer les pièces.
Ainsi je peux déjà profiter du robot, dont voici de nombreux clichés, en attendant de procéder à sa mise en peinture.

     

       

        

       

      

       
    

                2 - Sous-Couche:

     

   
Rien de compliqué ici, mais le travail est plutôt long:
j'ai démonté le robot, et collé certaines pièces qui pouvaient l'être,
 car étant par exemple de la même couleur et formant entres-elles un même sous-ensemble.
Ensuite, j'en ai mastiqué les jointures et poncés celles-ci afin quelles deviennent invisible après peinture. 
 Une fois les pièces perchées sur des baguettes, lesquelles ont leurs embouts ornés d'adhésif double face,
tout est une histoire d'habile pulvérisation de sous-couche en bombe, pour recouvrir les pièces.

                3 - Les jambes:


Les pieds sont très simples à peindre, faut juste ne pas oublier de placer le couteau avant de coller les parties.


Un petit masquage s'impose, juste pour 4 petits bouts de bleu.

 
Toutes les pièces sont prêtes à être assemblées et collées.

   

     
En détails...

                4 - Le tronc:

 
Le bassin...
 

   
Le torse... Masquage précis demandé.

     
Bien, çà prend forme !

                5 - Les bras:

     
L'intérieur des mains et la poignée de l'épée nécessitent d'être vernis au klir,
pour éviter l'écaille et les dépôts de peinture dues aux frottements.

   
   
Pas mal de masquage à faire, assez pénible ici.

                6 - La tête:

   

 
Encore un travail de masquage... la tête, c'est toujours long et délicat à réaliser !

     

                7 - Le support d'armement:

 

 
...

                8 - L'épée:

 
J'ai fait la sous-couche à part... ne me demandez pas pourquoi.

      
Les pièces de la poignée.

       
L'épée à deux mains, à en faire pâlir les plus vaillants paladins!

On touche au but !

    Conclusion

    Ce robot à de la gueule, y'a pas à chipoter!
Cette épée titanesque est je crois, le premier truc qui m'a attiré; et ensuite les couleurs.
Coté réalisation, certaines lignes de structures m'ont données du fil à retordre :
    Celles qui ont leurs cannelures sont vraiment une simple formalité, mais celles qui sont juste des creux, à l'intersection de deux formes, sont une véritable galère, vu qu'en voulant essuyer l'excédent difficile d'accès, tout le trait à tendance à s'étaler méchamment, voire à s'effacer.
    Mis à part cela, c'est assez agréable à peindre... enfin j'y ai passé pas mal de temps, avec 3 couches en moyenne, aux pinceaux.

Et pour se convaincre de la nécessité de peindre les modèles de bandai, voici un "avant/après" très éloquent !

 
Je vous laisse faire vous même le comparatif avec le reste des photos de l'album. 

- Visitez sa Galerie de photos




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP | squelette